Ultimheat.com — Musée du Chauffage

Visitez notre WebApp cliquer ici

René Antoine Ferchault de Réaumur

Poêles en fer fondu

1722

  Paris

Transcription

« A la vérité, le fer, avant d’être parvenu à l’état de fer forgé……. Se coule en moule… comme les contre-cœurs de cheminées, les poêles, les pots et les marmites de fer, des tuyaux de conduites d’eau, des canons etc…. » P389 « des feux pour les cheminées seraient encore des ouvrages très chers, s’ils n’étaient ornés jusqu’à un certain point……. La tige du feu s’assemble avec la base à vis et à écrou. Le bout de la tige doit porter cette vis ; on avait mis dans le moule une pièce de fer forgé, taillée en vis… P532« On pourra avec le fer fondu faire à l’avenir des poêles dignes d’échauffer les appartements, ou ils trouvent place dans le royaume depuis quelques années » p550Extrait de : « L'art de convertir le fer forgé en acier, et l'art d'adoucir le fer fondu, ou de faire des ouvrages de fer fondu aussi finis que de fer forgé » , 1722