Ultimheat.com — Musée du Chauffage

Visitez notre WebApp cliquer ici

Pieter Van Musschenbroeck

Pyromètre

1731 circa

  Leyde

Transcription

Le physicien néerlandais Pieter Van Musschenbroeck, (Leyde 1692-1761) réalise le premier dilatomètre, qu’il nomma Pyromètre. Il fut à la base des recherches sur l’allongement des métaux en fonction de la température. Des versions améliorées furent réalisées par Desagulier en Angleterre et l’abbé Nollet en France. Les barres des métaux dont on voulait mesurer l’allongement étaient fixées en un point et communiquaient avec un cadran relié à l’autre extrémité. La barre, placée dans un récipient rempli de liquide était alors chauffée avec des lampes à huile placées en dessous, et la température du liquide mesurée avec un thermomètre. Dans les années 1780 à 1800, de très nombreuses versions de ces dilatomètres furent réalisées, permettant de quantifier de plus en plus précisément la dilatation des solides en fonction de la température (Voir en particulier: John Ellicot, Cromwell Mortimer, Froteringham, Smeaton, Keane Fitzgerald, Ferguson, De Luc, Guyton-Morveau, Daniell, Lavoisier ). Cette notion de dilatation thermique variable selon les métaux permit le développement des premiers appareils de régulation de température utilises dans les chaudières et les fourneaux (voir Bonnemain et Sorel)