Ultimheat.com — Musée du Chauffage

Visitez notre WebApp cliquer ici

Bouchet aîné et Cie.

Bûches économiques en fonte

1846

  Nimes

Transcription

Pour diminuer encore la déperdition du calorique, on emploie , depuis quelques années , des bûches creuses en fonte, auxquelles on donne la forme la plus convenable pour imiter les bûches ordinaires et pour concentrer la chaleur et la faire rayonner dans la partie inférieure du foyer; j’ai vu dans l'établissement de fonderies de M. Bouchet aîné et Compagnie, à Nimes, des objets de ce genre parfaitement exécutés. Pour les foyers de cuisine, ces bûches seraient susceptibles de recevoir quelques modifications , pour que la chaleur qui se dégage du combustible vienne se concentrer sous un appareil destiné à recevoir de l’eau pour les usages de l‘économie domestique, et disposé à peu près comme la cloche de chaleur des foyers russes, la bouilloire des Anglais, mais toujours dans le seul but d’empêcher le calorique de s’élever dans le conduit de la cheminée , en le forçant à rayonner vers la partie inférieure du foyer.Extrait de: Procès verbaux de l’académie royale du Gard, séance du 18 Avril.